L’hypnose qu’est-ce-que c’est?


 Nous ne sommes pas toute la journée dans le même état de conscience, selon l’activité que nous faisons, selon notre forme, notre humeur, ou les événements auxquels nous sommes confrontés. Lorsque nous sommes par exemple absorbés dans une lecture passionnante, nous sommes déjà dans un état d’hypnose, nous ne percevons plus ce qui se passe autour de nous de manière habituelle, et nous nous laissons emporter par l’histoire que nous lisons. Notre imaginaire la rend vivante, suscite des réactions, des émotions, nous amène à avoir de nouvelles idées, des images, des pensées,.. Cela veut donc dire que l’état d’hypnose est un état tout à fait subjectif, puisqu’il est lié au fonctionnement individuel de chaque personne et à sa propre perception des choses.

 

        « L’hypnose, c’est une relation pleine de vie qui a lieu dans une personne et qui est suscitée par la chaleur d’une autre personne. »

 

 En hypnothérapie, on va utiliser cette capacité naturelle que chacun d’entre nous possède, ou bien on va la réactiver. Le, ou la thérapeute va solliciter la créativité de l’inconscient et l’inviter à exprimer ce qui pourrait être changé pour rendre une certaine situation moins difficile. Notre inconscient, qui représente la partie de nous qui gère automatiquement de nombreux processus, aussi bien physiologiques (respiration, battements du coeur etc…), qu’émotionnels, les apprentissages, entre autre, constitue un énorme réservoir d’informations et de ressources, qui ne sont pas toutes disponibles à  l’état conscient. Cette façon de travailler est propre à l‘hypnose éricksonienne, d’après Milton Erickson, qui est considéré comme le père de l’hypnose moderne.

 

Depuis le milieu du XXe siècle, une nouvelle forme de communication sous hypnose s’est développée, grace au psychiatre et psychologue américain Milton Erickson. On ne cherche alors plus à éliminer les symptômes, mais à les écouter et à les respecter en demandant leur signification à l’inconscient, et ensuite à créer des solutions en accord avec les besoins de la personne.

 

En hypnose ericksonienne, on utilise différentes techniques de communication, afin d’installer un dialogue entre l’inconscient et le conscient. Parmi ces techniques, on retrouve les métaphores, le recadrage, l’activation de rêves, les suggestions indirectes ou composées, l’altération sensorielle, entre autres.