Les applications de l’hypnose


Les applications de l’hypnose éricksonienne en thérapie sont nombreuses, pour les adultes, pour les adolescents et pour les enfants.

 Applications courantes

  • Anxiété, peurs, phobies
  • Compulsions (tabac, etc…)
  • Etats dépressifs
  • Manque de confiance en soi
  • Manque de concentration
  • Gestion du stress
  • Problèmes de sommeil
  • Conflits intérieurs
  • Traverser un deuil
  • Développement personnel
  • Développement de la créativité
  • Enurésie
  • Problèmes de peau
  • Onychophagie

 

Le travail avec l’hypnose est adapté à un éventail de demandes très large . En partant du principe que le mental joue un rôle dans tous les domaines de notre vie, notre façon de fonctionner va faire que nous allons plus ou moins bien gérer une situation.

C’est là que l’on peut intervenir avec l’hypnose. L’hypnose est connue pour son action sur les comportements, les compulsions, la gestion des émotions, ou encore la gestion du stress en général. Le dépassement des angoisses et des peurs fait partie des applications les plus communes.

Dans le cadre de l’hypnose pour enfants et adolescents, l’hypnothérapeute fait alliance avec cette partie de l’enfant qui veut expérimenter la vie, en étant conscient du stade de développement où se situe l’enfant.

Dans le domaine de l’apprentissage il y a des applications intéressantes de l’hypnose: le travail de la mémoire, de la rapidité d’apprentissage, le développement de la créativité, l’augmentation de la motivation. Les enfants ainsi que les adolescents sont particulièrement réceptifs à cette forme de thérapie.

 

    Il est important de comprendre que l’hypnothérapie n’est pas un « coup de baguette magique »! De nombreux facteurs vont jouer dans la manière dont la thérapie va se dérouler. Cependant, dans la plupart des cas, les changements et les résultats se montrent rapidement grâce à l’hypnose, qui agit comme un accélérateur des processus de changement. Le nombre de séances peu varier selon le sujet et selon le domaine d’application (de quel problème s’agit-il?..). Pour certains deux séances suffiront, pour d’autres il en faudra plus. Les séances sont espacées de deux semaines au minimum.